Visionnez la démo

Traduction automatique
et Sécurité

Problèmes de sécurité liés à la traduction automatique

Vous envisagez de recourir à la traduction automatique ? C'est le cas de nombreuses personnes. Les outils de traduction gratuits, équipés de moteurs de traduction automatique de plus en plus sophistiqués gagnent en popularité, et c'est également le cas pour les traductions commerciales.  Les entreprises comprennent qu'elles doivent communiquer dans davantage de langues si elles veulent toucher un large public mondial. Nous avons discuté du boom du contenu multilingue et de ses répercussions sur le Web, avec LanguageWire et dans le cadre des dernières tendances en matière de traduction.

Si le besoin de contenu multilingue augmente de manière constante, il semble que la traduction automatique, avec son coût abordable et ses délais rapides, réponde parfaitement à ce besoin. En fait, selon Common Sense Advisory, la post-édition de traduction automatique est classée en troisième position des services linguistiques en 2017, juste après la traduction et l'interprétation sur site. Mais avec l'augmentation des violations de données dans les entreprises populaires et la mise en place du RGPD, vous devez vous interroger sur le degré de sécurité de la traduction automatique.

Selon les outils que vous utilisez, la traduction automatique peut être un excellent moyen de réduire les risques de sécurité ou peut déclencher une catastrophe en termes de sécurité. 

Lorsque la traduction automatique peut renforcer la sécurité

Selon une étude menée par IBM en 2017, bien que le coût moyen global d'une violation de données soit en baisse de 10 % pour s'élever à 3,62 millions de dollars, les entreprises subissent des violations plus importantes. La moyenne des violations de données a augmenté de 1,8 % pour dépasser le nombre de 24 000 enregistrements. La perte de données est coûteuse. 

Le recours à la traduction automatique pour automatiser la traduction de contenus sensibles, comme des documents confidentiels, pourrait vous aider à améliorer la sécurité et à éviter ces coûts. Plus le processus de traduction est automatisé, moins il y a de points de contact et plus le temps de transit pendant lequel les données peuvent être volées est court. Cela signifie également que moins de personnes sont susceptibles d'avoir accès à des données qui pourraient être hautement confidentielles. En fait, les erreurs simples commises par les employés, comme l'ouverture de pièces jointes ou le clic sur des liens provenant de cyberattaquants, sont quelques-unes des causes les plus courantes à l'origine des pertes de données précieuses par les entreprises

Source : IBM X-Force Threat Intelligence Index 2018

Les moteurs de traduction automatique contrôlent l'accès au contenu et disposent de processus automatisés, ce qui réduit les vulnérabilités liées aux individus. Mais ce type de traduction protégée nécessite un moteur dédié, sécurisé et potentiellement entraîné. On ne veut pas gâcher l'ambiance, mais ce n'est pas exactement ce que proposent les outils de traduction en ligne gratuits.

Le risque de sécurité avec la traduction en ligne gratuite

Nous le savons bien : « Rien n'est jamais vraiment gratuit » Cela vaut également pour les moteurs de traduction automatique en ligne gratuits. La plupart d'entre nous ont entendu parler des employés du géant du pétrole norvégien Statoil, qui ont découvert que des documents confidentiels, initialement traduits à l'aide de Translate.com, étaient ouvertement mis à la disposition de toute personne ayant effectué une simple recherche sur Google. 

Certaines entreprises sont parfaitement conscientes des problèmes de sécurité liés à la traduction automatique. La Bourse d'Oslo, par exemple, a bloqué l'accès à des sites tels que Google Traduction et Translate.com. D'autres entreprises mettent en œuvre des pratiques similaires ou appliquent des directives strictes concernant l'utilisation de systèmes de traduction gratuite par leur personnel afin d'éviter des problèmes de sécurité similaires.

Une violation des données comme celle de Statoil souligne la nécessité de solutions de traduction sûres. Mais quelles sont les autres options pour les entreprises lorsque le travail s'accumule et que la traduction était pour hier ?

Traduction automatique constamment sécurisée

Un certain nombre d'entreprises, y compris LanguageWire, proposent des alternatives peu coûteuses aux moteurs de traduction automatique en ligne gratuits. Les entreprises peuvent conserver l'efficacité et la rentabilité de la traduction automatique, tout en s'assurant que leurs données ne soient pas dévoilées par une recherche aléatoire sur Google.

Une option hautement sécurisée est un moteur de traduction automatique sur site qui fonctionne à l'intérieur du réseau de l'entreprise, de sorte qu'il n'y a pas de transfert de données hors des murs de l'entreprise. Une autre option sécurisée est la traduction automatique basée sur le cloud, personnalisée pour chaque entreprise et dotée d'un système de transmission de données sécurisé et chiffré. 

Lorsque vous vous engagez sur le chemin de la traduction automatique, nous vous conseillons de chercher des entreprises certifiées ISO 27001. Cette norme internationale intègre des processus de gestion des informations sensibles et garantit qu'en cas de perte de données, un processus solide est mis en place pour remédier à la situation. 

Points à retenir

Notre conseil général est d'éviter d'utiliser des services de traduction automatique gratuits pour les documents, les textes ou les contrats d'une entreprise. Les informations que vous collez dans un système tel que Google Traduction resteront conservées dans un serveur quelque part dans le monde, et dans ce cas, vous n'avez plus aucun contrôle sur les informations. Toutes les entreprises doivent garder le contrôle de leurs informations et la nature même d'Internet rend cette tâche difficile.

La mise en place de mesures garantissant la sécurité de vos informations commerciales doit être une priorité car vous n'aimeriez pas constater qu'une traduction inoffensive est la cause d'une fuite de données critique. Alors, la prochaine fois que vous êtes tenté d'utiliser un moteur de traduction automatique gratuit, pensez à la sécurité et n'oubliez pas : rien n'est jamais vraiment gratuit.